Comité Transports

 

 

transportLe Comité Transports rassemble près de 40 ingénieurs et scientifiques issus de différentes composantes économiques du transport ; son activité couvre l’ensemble des modes et systèmes de transport, sous les aspects multiples des technologies mises en œuvre, des impacts sur les territoires, l’environnement et l’énergie, et des jeux d’acteurs économiques et sociaux.

 

La démarche du Comité consiste à organiser des séries d’exposés-débats au cours de ses réunions ou dans des réunions ouvertes aux spécialistes concernés et de confier à un groupe de travail la rédaction d’une synthèse et de recommandations à diffuser largement. Ces travaux s’effectuent éventuellement en collaboration avec d’autres organismes.

 

Une part importante des travaux récents (Cahier IESF) a été consacrée à des réflexions sur l’état industriel de la France dans le domaine de l’automobile et dans le domaine ferroviaire.

Le Comité a aussi porté son intérêt sur la logistique urbaine et les outils numériques  pour de nouveaux services de mobilité.

 

 

Composition


 

Président du comité

Olivier PAUL-DUBOIS-TAINE

opdt@wanadoo.fr

 

Secrétaire du comité

Jean-Paul PERRIN

jpperrin@free.fr

 

Membres

Francis AMANS

francis.amans@wanadoo.fr

Daniel FERBECK danielferbeck@free.fr

Alain AMAT

amat.expert@wanadoo.fr

Henri FREY henri.frey@free.fr

Bernard BASSET

bernard.basset@cegetel.net

Régis GANDNER regis.gandner@free.fr

Jean-Claude BOUTONNET

jc.boutonnet@wanadoo.fr

Claude GEFFROY geffroyclaude@wanadoo.fr

Gérard CAMBILLAU

gcambillau@aol.com

Jérôme GEOFFRAY geoffray@cegetel.net

Geoffroy CAUDE

geoffroy.caude@developpement-durable.gouv.fr

Alain GILLE gille.alain@laposte.net

Jean-Pierre CHENAIS

jpb.chenais@orange.fr

François JANVIER fbtg.janvier@wanadoo.fr

Jean COUMEL

jean.coumel@wanadoo.fr

Jean-Claude KHOUBERMAN ijck@wanadoo.fr

Pierre CROISILLE

pierdenise.croisille@sfr.fr

Alain MILLOT alne.millot@orange.fr
Jean d'AUTUME demassondautume.jean@neuf.fr Jean-Claude MOUCHART jcmouchart@orange.fr
François DAYRES francois.dayres@numericable.com Jean-Yves PASCAL jypascal@keolis-lyon.fr
Pierre-Louis DEBAR pl.debar@ccfa.fr Daniel PFRIMMER daniel@pfrimmer.fr
Pierre DEJAX pierre.dejax@emn.fr Jean-Claude RAOUL jean-claude.raoul@wanadoo.fr
Michel de VRIES msadv@orange.fr Jean-Claude RONSIAUX jcronsiaux@gmail.com
Georges DOBIAS georges.dobias@free.fr Philippe THOREAU p.thoreau@gea.fr
Joël FARVAULT joel.farvault@unicam.net Pierre-Marie VERCHERE pmverchere@gmail.com
       

 

Membres associés

Claude ARNAUD

c.arnaud@efficacity.com

Manuel ASTIER

mastier@artimon.fr

Jean BERGOUGNIOUX

jean.bergounioux@atec-itsfrance.net

Louis FERNIQUE

louis.fernique@developpement-durable.gouv.fr

Jean-Paul OURLIAC

jpo75015@gmail.com

Alain SAUVANT

asauvant@yahoo.fr

Guillaume USTER

guillaume.uster@ifsttar.fr

 

Correspondante IESF

Valérie WEIS

vweis@iesf.fr

 

 

Activités


 

En 2016, un nouveau thème a été exploré sur le véhicule autonome suite aux interventions le 13 avril 2016, de l’Institut VEDECOM: l’automatisation du véhicule et de sa conduite connaît une progression accélérée depuis quelques années : véhicules à conduite partiellement déléguée, navettes ou minibus sans chauffeurs sur des espaces restreints. Les expérimentations se multiplient et révèlent à la fois les possibilités des systèmes d’intelligence artificielle et les obstacles qui restent à franchir pour que le véhicule autonome trouve sa place dans les mobilités du futur et les nouveaux modes d’usages des véhicules : qui utilisera les véhicules autonomes, et pour quels services de mobilité ? Dans cette longue phase de transition où cohabiteront des véhicules classiques et des véhicules à autonomie croissante, les questions d’adaptation des réseaux routiers et d’appropriation sociale des nouveaux usages seront déterminantes.

 

Publié en septembre 2016 par les Ingénieurs et Scientifiques de France et l’Institut VEDECOM avec la contribution d’experts de différentes disciplines, le cahier n°23 :
« Véhicule autonome : accompagner la transition », explore les problématiques et enjeux socio-économiques pour la réussite de cette période de transition.

 

Les autres travaux du comité ont porté sur les thèmes suivants :

  • Le 14 janvier 2016, intervention de Bernard JULLIEN, Directeur du GERPISA ((Groupe d’Etudes et de Recherches Permanent sur l’Industrie et les Salariés de l’Automobile), sur le thème : Crise automobile et nouvelles mobilités : comment faire le lien ? Suite à cette intervention, IESF a participé à un travail collectif avec le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) et le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile) sur les conditions d’élargissement des services offerts par les professionnels de l’automobile pour développer des solutions territoriales de mobilité, en lien avec les autorités publiques concernées. Un guide de recommandations doit être diffusé à destination des responsables territoriaux du CNPA.
  • Le 19 octobre 2016, présentation par Pierre IZARD, Directeur général délégué «Technologies et systèmes ferroviaires » à la SNCF, de nouvelles technologies pour le ferroviaire.
  • Le comité transport a participé aux travaux du groupe de travail IESF COP21). Une réflexion doit être engagée avec le Comité Énergie sur les filières d’énergies décarbonées pour le transport.
  • Le comité transport a, par ailleurs, entamé une politique de rapprochement des groupes d’ingénieurs et scientifiques ayant des préoccupations semblables de façon à fédérer les réflexions, une réunion organisée le 8 mars 2016, conjointement par IESF et Ponts Alliance, sur le thème Transport ferroviaire et voiture partagée : concurrence ou complémentarité ?

 

En 2015, les travaux du Comité ont été ciblés sur un nouveau thème : Transports et mobilité numérique : il s’agissait de comprendre et faire comprendre les transformations possibles du système de mobilité, liées aux effets des technologies numériques. Sous le titre « La mobilité refondée avec le numérique », cahier n° 21, (réalisé avec le concours d’experts de l’ADEME, l’ATEC, la CCI Rennes, le CGEDD, CHRONOS, la DGITM, le GERPISA, TRANSDEV, l’Université Rennes II) analyse selon quels types d’adaptations (techniques, économiques et sociales) les instruments numériques peuvent transformer notre mobilité quotidienne ou occasionnelle, et quels enseignements les acteurs publics et privés peuvent en tirer.

 

Les autres réunions du comité ont porté sur les thèmes suivants :

  • Les besoins du transport maritime mondial et l’adaptation du système portuaire, avec l’intervention de Geoffroy CAUDE, ancien délégué général de l’Union des Ports de France.
  • Les perspectives de l’automobile partagée à un horizon de 10 à 15 ans, avec l’intervention d’Alain SAUVANT, professeur d’économie des transports à l’Ecole des Ponts Paris Tech.

 

En 2013-2014, le Comité Transports a inscrit sa réflexion dans le cadre de la situation industrielle de la France, de sa compétitivité et de son évolution possible.

Ainsi le cahier IESF n°12 sur la filière automobile a été rendu public le 9 avril 2013, le cahier n°15 sur la filière ferroviaire a été rendu public le 26 mai 2014.

Ces cahiers ont été réalisés avec la participation de spécialistes du domaine concerné.

 

 

Evènements


 

 

Publications


Ces cahiers ont été réalisés avec la participation de spécialistes du domaine concerné.

 
Dernière modification : 17/02/2017